L’Ayurveda, une science-soeur du yoga, est un mode de guérison, qui est lui aussi indigène à l’Inde. Il a été pratiqué comme système médical pour au-delà de 5 000 ans et demeure hautement efficace et utilisé couramment. Le mot Ayurveda signifie « science de la vie » ou « connaissances de la vie » en Sanskrit. Le principe directeur de l’Ayurveda est de promouvoir la santé par le biais de l’équilibre des cinq éléments naturels—la terre, l’eau, le feu, l’air et l’espace (l’ether). Grâce aux qualités uniques de ces éléments, on croit que les paires issues de leurs combinaisons créent trois constitutions énergiques que l’on appelle « doshas ». Dans le corps humain, les trois doshas sont connus sous les noms de Vata, Pitta et Kapha. Chacun d’eux possède des attributs mentaux et se charge de certaines fonctions, telles que la digestion, l’activité hormonale et la communication.

VATA est composé des éléments air et espace. Il contrôle tous les mouvements au niveau de la circulation dans le corps, la respiration, la voix, le transport des nutriments aux cellules, la communication entre les nerfs et l’excrétion des déchets. Vata est également associé avec la créativité et l’adaptabilité.

PITTA comprend les éléments feu et eau et est responsable de la digestion, du métabolisme des nutriments et de la production d’énergie des cellules. Pitta enflamme aussi notre passion, notre courage et notre intelligence.

KAPHA est fait des éléments terre et eau. Il gère les os, la lubrification, la structure des membranes cellulaires aussi bien que la croissance et le développement de l’humain; du foetus à l’adulte. Emotivement, Kapha est aussi relié à la compassion, la fiabilité et la mémoire.

Chaque personne possède un équilibre constitutionnel unique qui combine les cinq éléments et les doshas en proportions uniques. Bien que nous ayons tous les trois doshas présents en nous, la majorité des gens ont un ou deux doshas dominants. Chacun de nous a un prikurti, une nature essentielle qui reflète son état équilibré ou son état de santé optimal. Nous avons aussi un vikurti, qui est un état acquis reflétant nos déséquilibres ou nos problèmes de santé. Lorsqu’une affection de la santé est traitée au moyen de l’Ayurveda, nous prenons en considération le prakurti ainsi que le vikurti.

Les traitements Ayurvediques sont des services sur mesure et comprennent des plans alimentaires, des routines quotidiennes, des remèdes à base d’herbes, des cataplasmes, des techniques de respiration, du yoga, ainsi que d’autres thérapies, telles que l’oléation, le massage et l’équilibrage des chakras. (Il est important de se souvenir que l’Ayurveda n’est pas conçu comme étant un substitut pour la médecine occidentale. Il convient très bien comme complément au système allopathique.)

En tant que professeur de yoga, l’étude de l’Ayurveda et l’obtention de ma certification de praticienne en Ayurveda ont tout changé pour moi; de la façon que je m’alimente à ma technique d’enseignement. Ma compréhension du yoga, de ses Huit membres et de son processus de guérison a été approfondie par le biais de l’étude de l’Ayurveda. Non seulement suis je plus heureuse et plus consciente et au courant de mes besoins personnels, je suis également plus sensible aux besoins de mes élèves de yoga et de mes clients en médecine Ayurvédique. Peu importe ce que les statistiques révèlent, l’Ayurveda m’a enseigné qu’il n’existe pas une diète unique, ni une pratique de yoga unique qui est nécessairement pertinente pour tout le monde. Le succès et la guérison reposent dans l’art de créer une routine sur mesure pour l’individu tout en habilitant cet individu à observer ses propres rythmes naturels et faire des choix éclairés pour l’amener vers la santé et le bonheur.

Consultations Ayurvédiques